Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Méningiome, une tumeur cérébrale

11 Décembre 2019, La libération

Voilà le grand jour du retour.

On me donne les papiers, ordonnances pour les médicaments, on me dit de ne surtout pas me moucher pendant deux mois, sous risque de faire péter la cloison au niveau des sinus, et de repasser au bloc, éviter de tousser, car c'est horrible pour le cerveau, éternuer également est vivement déconseillé, mais bon difficile de contrôler un éternuement. 

L'ambulancier doit venir vers 10h00 pour me ramener, je suis prêt.

A savoir, vous n'êtes pas monté en voiture depuis votre opération, vous allez découvrir d'autres sensations épouvantables, lors des virages ou coups de freins, votre cerveau bouge toujours, demandez à l'ambulancier d'y allez tranquillement et d'anticiper ses freinages, et ça ira.

60 kms de route, et la fatigue d'avoir fait 600 kms, mais content de rentrer.

Vous allez enfin pouvoir vous reposer, et vous en avez grand besoin, mes jambes ne voulaient plus me porter 30 minutes après être arrivé, j'ai mangé, et suis parti faire une sieste, et il en sera ainsi pendant 1 mois et demi minimum, la sieste devient obligatoire en journée, votre cerveau en a besoin pour se remettre bien en place. 

De même le soir, vous vous coucherez de bonne heure, 21h00, voire 21h30, mais difficile d'aller plus loin le premier mois.

Pour info au troisième mois mis à part quelques journées ou je me sens fatigué, la plupart du temps je reprend un rythme normal comme auparavant.

En fait vous allez vous rendre compte, que votre état de fatigue fait des hauts et des bas en fonction des jours, c'est normal, il faut faire avec.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article